Combler l'intégration des maladies de santé mentale et des maladies non transmissibles dans les milieux de soins primaires en tant que perspectives se renforçant mutuellement.

Ce projet a été conçu et monté en collaboration avec la représentante pour les maladies non transmissibles pour la sous-région des Caraïbes orientales, la Dre Tomo Kanda, et est basé sur l'idée que l'intégration des interventions en santé mentale se fera d’autant mieux dans le contexte des cas cliniques les plus courants des équipes de soins de santé primaires, à savoir certaines maladies chroniques.

Nous nous sommes d'abord livré à une revue des publications portant sur l'interface entre les problèmes de santé mentale et le diabète sucré, les maladies cardiovasculaires, le cancer, ainsi que le VIH qui est devenu une maladie chronique avec des traitements plus efficaces. Puis nous avons convoqué une réunion de plus de 20 cliniciens locaux en SSP par le biais de l'OPS et des ministères de la Santé locaux, et organisé un atelier intégrant les discussions portant sur la base de connaissances, les meilleures pratiques, les meilleures pratiques locales, et les problèmes locaux d'intégration des interventions en santé mentale.