Un modèle innovant à faible coût pour améliorer la santé mentale au Cachemire rural, en Inde

Chef (s) de projet: Ashok Malla, Mushtaq Margoob
Financement: Grands Défis Canada
Description: Dans une partie du monde constamment aux prises avec des conflits violents depuis 1989, et où il n'y a pas d’accès aux services gouvernementaux en soins de santé mentale, les chercheurs ont documenté une multiplication des troubles mentaux par trente. En se servant de téléphones portables, de netbooks et d’autres médias électroniques, les chercheurs sauront surmonter les obstacles d'accès aux soins de santé mentale en formant des travailleurs de la santé non professionnels afin qu’ils fournissent et évaluent les soins dans le district rural de Ganderbal, avec un accent particulier sur les troubles psychotiques, bipolaires et dépressifs, ainsi qu’aux problèmes liés à un traumatisme. L'effort s’inscrira dans les systèmes existants de services de soins médicaux et de pastorale, ce qui démontre une manière évolutive de réduire la prévalence des troubles mentaux non traités. À long terme, les chercheurs espèrent répondre aux besoins en santé mentale des réfugiés du Cachemire, déplacés de leurs terres ancestrales millénaires et vivant dans des conditions misérables dans des camps en dehors de la Vallée. Ce projet bénéficie d'un financement supplémentaire de la Fondation Graham Boeckh, de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, du Centre de recherche de l'Hôpital Douglas, et de Myelin and Associates inc.