Durant sa jeunesse, Whitley a eu le privilège de profiter du mentorat incomparable de certaines figures influentes de la psychiatrie sociale, y compris le Dr Martin Prince (King’s College London), le Dr Laurence J. Kirmayer (Université McGill) et le Dr Robert E. Drake (Dartmouth Medical School). Conscient d’avoir eu la chance d’avoir reçu autant d’appuis, Whitley croit à l’importance de former et de mentorer une nouvelle génération de chercheurs et de cliniciens. Il supervise régulièrement des ateliers et des séminaires sur des sujets variés, notamment le rétablissement, la stigmatisation et les méthodes de recherche qualitative. Il a récemment été invité à donner des séminaires en Australie, en Inde, en Éthiopie, en Belgique, en Californie et au Royaume-Uni. Il a également organisé plusieurs formations à distance pour différentes organisations. Il est aussi le fondateur et le directeur du Dartmouth Howard Summer School in Research Methods, organisé annuellement en juin à Washington DC depuis 2009. Il est également le tuteur en chef des ateliers Qualitative Research Methods in Social and Community Psychiatry du programme d’été de la Division de psychiatrie sociale et transculturelle de l'Université McGill.

Whitley a supervisé avec succès de nombreux étudiants de doctorat et de postdoctorants, ou plusieurs d’entre eux sont maintenant devenus des chercheurs indépendants dans des universités prestigieuses. Il continue à superviser une équipe d'assistants de recherche, qui se servent souvent de leur expérience pratique pour poursuivre études supérieures dans les domaines de leur choix. Les membres de l'équipe reçoivent régulièrement des séances de mentorat pour discuter et améliorer leurs cheminements pédagogiques. Des efforts sont constamment déployés pour former et guider les individus issus de milieux habituellement sous-représentés dans la communauté universitaire. Whitley a entre autres organisé des séminaires de formation dans la nation Mohawk de Kahnawake et a développé un programme de formation complet à la Howard University, une université ayant historiquement la plus grande population noire des États-Unis. Whitley est également résolu à embaucher dans les activités de recherche toutes personnes ayant déjà souffert de maladie mentale. D’ailleurs, plusieurs d’entre elles font déjà partie de l’équipe.

Nous sommes toujours intéressés à encourager des discussions avec toutes personnes intéressées à en savoir plus sur nos activités de formation ou celles ayant le goût de contribuer aux travaux de l’équipe en tant que membres du personnel, étudiantes, bénévoles ou invitées. Veuillez contacter Dr Whitley à : robert_dot_whitley_At_mcgill_dot_ca