Passer directement au contenu

Duncan Pedersen, M.D., M.H.P.
Photo

Directeur scientifique adjoint, Affaires internationales, Institut Douglas
Professeur agrégé, Département de psychiatrie et Division de psychiatrie sociale et transculturelle, Université McGill


duncan_dot_pedersen_At_mcgill_dot_ca
Champs d'expertise
Inégalités sociales et santé, santé des réfugiés, trauma de guerre, violence politique et santé mentale, trouble de stress post-traumatique (TSPT), médecine sociale, psychiatrie transculturelle
Profil

Duncan Pedersen, M.D., M.H.P., étudie la façon dont les sociétés affectent la santé mentale de leurs citoyens. Ses travaux portent surtout sur l’Amérique latine, où de grands pans de la population urbaine pauvre, des minorités ethniques et des peuples indigènes en Amérique latine vivent la discrimination sociale et l’instabilité politique, de piètres conditions environnementales, la pauvreté et des revenus inéquitables. Cette conjoncture entraîne des conditions sanitaires déficientes et un fort taux de prévalence des troubles mentaux et sociaux.

Les recherches de Duncan Pedersen portent sur l'impact à long terme de la violence politique et des guerres parmi les populations indigènes des hautes terres péruviennes, notamment en matière de troubles traumatiques connexes, de souffrance collective et de manifestations locales de la détresse. Sa carrière a amené Duncan Pedersen à travailler dans diverses régions d'Amérique latine, sur les côtes équatoriennes et péruviennes, certaines régions des hautes terres des Andes, le bassin amazonien et le nord-est brésilien. Ses domaines d’investigation vont de la santé des femmes et des enfants aux pratiques médicales traditionnelles, en passant par l'écologie des maladies infectieuses, les droits de l'homme et l'analyse comparative des systèmes de santé.

Duncan Pedersen a également participé à la rédaction du Rapport mondial sur la santé mentale (1995), produit par le Département de médecine sociale de la Harvard Medical School, un document fondateur d’une initiative de l'OMS, « Les nations pour la santé mentale », qui a contribué à l’amélioration des services en santé mentale offerts aux populations sous-desservies.

En plus d’être consultant pour divers organismes internationaux (Centre de recherche sur le développement international (CRDI), l'OMS, la Fondation Kellogg et la Fondation Rockefeller, Duncan Pedersen a écrit de nombreux articles et chapitres de livres touchant les sciences et la médecine sociale, l’anthropologie médicale, la santé publique, la santé amérindienne, la violence politique et l’écologie de la maladie.

Coordonnées
Institut Douglas
Pavillon Perry
Bureau E-3110
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec)
H4H 1R3
Téléphone :
514 761-6131
Poste: 4347

Télécopieur :
514 762-3049
Division de recherche :
  • - Psychosociale
Prix et distinctions :
  • - Rédacteur en chef de la section d'anthropologie médicale de la revue Social Sciences & Medicine
[ consulter les autres prix ]
Publications
En savoir plus :
path
send
share
share