Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec Passer directement au contenu

Florian Storch, Ph.D.
Photo

Chercheur, Institut Douglas
Professeur adjoint, département de Psychiatrie, Université McGill


florian_dot_storch_At_mcgill_dot_ca
Champs d'expertise
Neurobiologie moléculaire, génétique murine, manipulation génétique histo-spécifique, horloges circadiennes et comportement, rythmes circadiens
Profil

Florian Storch, Ph.D., est entré à l’Institut Douglas en juin 2008 au terme de ses études postdoctorales à la Harvard Medical School, où il a exploré le rôle biologique des horloges circadiennes, ces horloges internes qui produisent des rythmes sur une période d’environ 24 heures. Ses recherches ont contribué à établir que le rythme circadien chez les mammifères était constitué d’une multitude d’horloges internes, distribuées partout dans le corps, notamment dans le cerveau. Florian Storch a établi que ces horloges contrôlent généralement plus de 10 % des gènes exprimés dans un tissu donné, ce qui suggère que de nombreux processus biologiques seraient sous la régulation d’horloges.

Le programme de recherche de Florian Storch vise à comprendre la signification fonctionnelle de ce système de régulation à oscillateurs multiples, à l’aide de modèles génétiques de souris. Il étudie des tissus de souris, à qui il manque la fonction d’horloge circadienne, pour en observer les possibles déficits physiologiques et comportementaux. On croit que les horloges circadiennes du système nerveux central jouent un rôle important dans la régulation de diverses fonctions cérébrales, notamment dans la régulation du cycle sommeil-éveil, la locomotion, le poids corporel, la reproduction et le traitement de la récompense. Florian Storch prévoit étudier ces relations en manipulant génétiquement les horloges biologiques de structures cérébrales déterminées.

Les recherches de Florian Storch pourraient apporter une nouvelle compréhension de l’impact des horloges circadiennes internes sur le système nerveux et ouvrir ainsi la voie à de nouveaux moyens pour combattre les troubles mentaux et d’autres dysfonctionnements cérébraux.

Coordonnées
Institut Douglas
Pavillon Perry
Bureau E-3214
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec)
H4H 1R3
Téléphone :
514 761-6131
Poste: 6152
Division de recherche :
  • - Neurosciences
Publications
path
send
share
share