Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal
Accueil Plan du site Courrier Portail Québec Passer directement au contenu

Rob Whitley, Ph.D.
Photo

Chercheur, Institut Douglas
Professeur adjoint, Département de psychiatrie, Université McGill


robert_dot_whitley_At_mcgill_dot_ca
Champs d'expertise
Santé mentale chez les immigrants et les minorités ethnoculturelles, rétablissement, intégration communautaire, religion et santé mentale, recherche qualitative.
Profil

Rob Whitley est le chercheur principal du Groupe d’intérêt et de recherche pour la psychiatrie sociale (SPRING) au Centre de recherche de l'Hôpital Douglas. Il est également professeur adjoint au Département de psychiatrie de l'Université McGill. Ses deux principaux domaines de recherche (et d’action) sont le rétablissement et la stigmatisation.

Sa recherche met en évidence l'importance de facteurs tels que l'emploi rémunéré, le logement stable, la religion ou la spiritualité et les liens sociaux enrichissants pour mieux favoriser le rétablissement des personnes atteintes d’une grave maladie mentale. Elle montre également que la stigmatisation a des effets catastrophiques. Pour ses activités, Rob Whitley adopte une démarche axée sur les droits de la personne et la justice sociale, et il se sert des résultats de sa recherche pour réclamer des changements qui ont pour but de favoriser le rétablissement et de réduire la stigmatisation.

Rob Whitley a publié plus de cent articles dans le domaine de la psychiatrie sociale, et ses travaux ont été financés par les IRSC, le FRSQ, le NIDRR, et le MRC (du Royaume-Uni). Il vient juste de recevoir le Prix jeune chercheur décerné par les IRSC et une bourse de recherche du FRSQ niveau junior 1.

Ses projets actuels portent sur :

  • une étude visant à observer le rétablissement dans les divers groupes ethno-culturels de Montréal;
  • une analyse longitudinale du ton et du contenu de la couverture médiatique de la santé mentale au Canada;
  • une étude participative menée au moyen de vidéos, qui consiste à faire réaliser, distribuer et évaluer par des personnes atteintes de maladie mentale des vidéos pour prôner le rétablissement et rejeter la stigmatisation.

Bien que ses activités se concentrent au Québec et au Canada, Rob Whitley est fier d’être membre d’une communauté internationale de chercheurs voués à la promotion du rétablissement et à la réduction de la stigmatisation. À ce titre, il entretient des liens privilégiés avec plusieurs institutions, telles que le Centre de recherche psychiatrique de Dartmouth, l'Université Howard, l'Université d'Addis-Abeba, l'Université des Indes occidentales, l'Institut de psychiatrie de Londres (King's College London), et l'Université de Melbourne. Whitley est toujours enclin à discuter du rétablissement et de la stigmatisation avec les parties intéressées; et son espoir est de pouvoir vivre un jour dans un monde où les personnes atteintes de maladie mentale pourront s'épanouir pleinement et jouir de leurs pleins droits civiques, tout en étant à l’abri de la peur et de la stigmatisation. 

Coordonnées
Institut Douglas
Pavillon Pavillon Perry
Bureau E-3108
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec)
H4H 1R3
Téléphone :
514 761-6131
Poste: 4339

Télécopieur :
514 762-3049
Division de recherche :
  • - Psychosociale
Prix et distinctions :
  • - Bourse Nouveau chercheur des IRSC
[ consulter les autres prix ]
Publications
path
send
share
share