Passer directement au contenu

Salah El Mestikawy, Ph.D.
Photo

Chercheur, Institut Douglas
Professeur titulaire, Département de psychiatrie, Université McGill
Titulaire, Chaire de recherche du Canada en neurobiologie


salah_dot_elmestikawy_At_mcgill_dot_ca
Champs d'expertise
Neurobiologie, biologie moléculaire, neuroanatomie, neurotransmission glutamatergique, modélisation animale, études post mortem des neuropathologies humaines.
Profil

Salah El Mestikawy, Ph.D. s'est joint au Douglas en mars 2008 où il y dirige une équipe internationale de recherche, basée à la fois au Québec à l’Institut Douglas et en France à l’Université Pierre et Marie Curie à Paris (INSERM U952, CNRS UMR7224).

Les neurones du cerveau utilisent une combinaison de signaux électriques et chimiques pour communiquer entre eux. Parmi ces messagers chimiques, appelés neurotransmetteurs, le glutamate est le neurotransmetteur excitateur principal. C’est grâce au glutamate que nous percevons notre environnement et agissons en conséquence. Le glutamate est donc impliqué dans tous les aspects du fonctionnement du système nerveux aussi bien dans les conditions normales que pathologiques.

Dans le cadre de leurs travaux de recherche, Salah El Mestikawy et son équipe combinent différentes approches qui permettent d’analyser le fonctionnement du cerveau, en allant des aspects moléculaires et fondamentaux vers les aspects les plus intégrés comme le comportement et la pathologie.

L’objectif central de leurs travaux consiste en l’étude des neurones utilisant le glutamate comme neurotransmetteur dans le système nerveux central sain ou malade. Avant d’être libéré, à l’arrivée d’un stimulus électrique (potentiel d’action), le glutamate est accumulé dans des vésicules synaptiques par trois transporteurs spécifiques (VGLUT1-3). Ces transporteurs sont donc des marqueurs anatomiques et fonctionnels centraux de la neurotransmission glutamatergiques. Depuis l’année 2000, Salah El Mestikawy et son équipe ont contribué à la découverte de ces trois VGLUTs, et ont mis en place un certain nombre d’outils (sondes, antisérums, souris mutantes) et de méthodes (anatomiques, biochimiques, comportementales) pour permettre d’étudier de façon innovante l’implication des systèmes glutamatergiques dans le cerveau sain ou malade.

Leurs travaux de recherche devraient permettre, à la fois, d’augmenter nos connaissances fondamentales sur le système nerveux central et de fournir de nouveaux outils diagnostiques ou pharmacologiques ciblant les neurones glutamatergiques.

Coordonnées
Institut Douglas
Pavillon Perry
Bureau E-3213
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec)
H4H 1R3
Téléphone :
514 761-6131
Poste: 6151
Thème de recherche :
Division de recherche :
  • - Neurosciences
Publications
path
send
share
share