Passer directement au contenu

Réponses d'experts
Développement et fonctionnement

La dépression et l’anxiété peuvent-elles disparaître puis refaire surface plus tard dans la vie?

Oui. Même en l’absence de traitement, vous pouvez vous sentir mieux avec le temps, mais certaines personnes font des rechutes. Cela dépend également du nombre de traumatismes que vous avez subis, car bien des gens traverseront plusieurs épreuves difficiles dans leur vie. Nous ne pouvons pas écarter ces épreuves pour ces gens car elles font partie de la vie, mais nous pouvons les appuyer et les aider à mieux gérer les différents facteurs de stress. La vie peut être une source de grand plaisir, ce qui est le message que j’essaie de transmettre à mes patients.
- Johanne Renaud, M.D., École Mini Psy 2010

Si la dépression est une maladie chronique, cela veut-il dire qu’on n’en guérit jamais complètement?

Les études semblent montrer que chaque épisode dépressif peut apporter des changements au niveau du cerveau, ce qui accroît le risque d’apparition d’autres épisodes. Mais il faut habituellement un facteur précipitant. La personne doit donc de préférence suivre une psychothérapie pour apprendre des techniques d’adaptation, afin de mieux gérer les événements de sa vie. Par ses techniques, on espère que la personne ne va pas connaître un autre épisode de dépression.

La psychothérapie est très importante pour changer notre façon de voir le monde. En apprenant des stratégies de protection, en adoptant une attitude optimiste, on ne réussira pas tout dans la vie, mais quand surviendra une difficulté majeure, on sera en mesure de mieux réagir face aux situations difficiles.
-Johanne Renaud, M.D., École Mini Psy 2010

Comment la dépression se manifesterait-elle chez des adolescents ayant des besoins particuliers, comme ceux souffrant de dyspraxie ou de légère déficience intellectuelle?

Il faut veiller à ce que les adolescents souffrant de troubles d'apprentissage, de dyspraxie ou d'autres types de troubles bénéficient de l'environnement le plus favorable possible. S'ils ne se trouvent pas dans un environnement adapté ou qu'ils ne sont pas suivis par les bonnes personnes, ils pourraient perdre pied au fil du temps et sombrer davantage dans la dépression. Si vous parvenez à éliminer les facteurs de stress ou les difficultés, l'état du patient s'améliorera.

En cas de handicap mental, on ne peut pas s'attendre au meilleur résultat dans l'absolu, mais au meilleur résultat par rapport à des pairs atteints des mêmes déficiences. L'environnement doit être adapté aux capacités de l'adolescent. Il peut également arriver que de jeunes adolescents souffrant d’autisme soient fréquemment victimes d'intimidation à l'école, ce qui peut engendrer tristesse et automutilation.

La dépression peut même survenir chez une personne présentant des symptômes de trouble envahissant du développement ou des antécédents familiaux de dépression. Dans ce cas, un traitement antidépresseur est tout indiqué.
-Johanne Renaud, M.D., École Mini-Psy 2012

Quelle est la cause de la dépression postpartum et peut-on s’en remettre?

Après avoir accouché, certaines femmes peuvent éprouver des symptômes de dépression que l’on appelle les «baby blues», ou «syndrome du 3e jour». Certaines femmes, par contre, subiront une forme plus grave de dépression qui peut se prolonger plus d’un mois ou deux. Nous devons surveiller très attentivement les femmes qui ont de la difficulté à s’ajuster à leur nouveau rôle de mère, particulièrement si elles ont déjà traversé un épisode de dépression. La dépression postpartum et la psychose postpartum, laquelle constitue une forme plus grave de dépression postpartum, peuvent non seulement affecter l’humeur, mais également nuire à la relation avec l’enfant. Plus que jamais, les obstétriciens et gynécologues reconnaissent l’importance de diagnostiquer ce type de dépression.
- Johanne Renaud, M.D., École Mini Psy 2010

En savoir plus :
path
send
share
share