Au Canada, une personne sur cent est diagnostiquée schizophrène. Cette maladie frappe des personnes partout dans le monde, dans toutes les cultures et classes sociales.

La schizophrénie est un trouble mental grave, chronique et très complexe. Cette maladie peut perturber considérablement la manière dont une personne se sent, pense et réagit à ce qui l'entoure.

Bien qu'il ne soit pas encore possible d'en guérir, la schizophrénie peut être traitée. Avec un dépistage précoce et des traitements rigoureux, des nombreuses personnes touchées peuvent jouir d'une vie productive.

Les symptômes de la schizophrénie

La schizophrénie est un trouble cérébral qui résulte d'un déséquilibre des systèmes chimiques du cerveau. La schizophrénie n'est pas synonyme d'un dédoublement de la personnalité.

Les symptômes se développent généralement progressivement, bien qu'ils puissent apparaître soudainement. Les amis et parents sont souvent les premiers à les relever.

Parmi les symptômes, citons:

  • les idées délirantes: le fait de croire que des gens complotent contre nous
  • les hallucinations: entendre ou voir des choses qui ne sont pas là
  • le comportement désorganisé
  • des changements sur la façon de réagir au milieu environnant
  • l'absence d'expressions ou d'émotions
  • des problèmes de concentration
  • un discours abrégé dénué de détails
  • la difficulté de planifier en vue d'atteindre des objectifs
  • des problèmes de mémoire
  • de la confusion sur le plan de la réflexion et du discours
  • de la difficulté à tenir une conversation
  • des mouvements répétitifs (va-et-vient) ainsi que des comportements insensés.

Les personnes touchées peuvent devenir déprimées ou être victimes de sautes d'humeur, comme c'est le cas pour les troubles bipolaires. Elles présentent également un risque accru de suicide. 

Vidéos de l'École Mini Psy

Delusions about schizophrenia and psychosis (2009) Peut-on prévenir la psychose ? (2012)
Schizophrénie et psychose : un cours de Ridha Joober en 2009 (en anglais)- partie 1
Schizophrénie et psychose : un cours de Ridha Joober en 2009 (en anglais)- partie 1
Peut-on prévenir la psychose? - Un cours de Ridha Joober en 2012 (en anglais)
Peut-on prévenir la psychose? - Un cours de Ridha Joober en 2012 (en anglais)

Découvrez les autres cours de l'École Mini Psy.

Les causes de la schizophrénie

Les causes de la schizophrénie sont encore inconnues. Cette maladie semble être le résultat d'une combinaison de problèmes, mettant en cause une certaine vulnérabilité génétique et des facteurs propres à l'environnement. Les risques de souffrir de schizophrénie sont plus élevés dans les cas où un membre de la famille en est atteint.

Qui en est atteint?

Cette maladie touche les hommes et les femmes en proportion égale.
Les premiers symptômes se déclarent chez les hommes entre 16 et 25 ans et chez les femmes entre 16 et 35 ans

Les personnes qui souffrent de schizophrénie sont-elles violentes?

La majorité des personnes qui souffrent de schizophrénie ne sont pas violentes. Au contraire, elles sont plutôt repliées sur elles-mêmes et préfèrent rester seules. L'abus de substances ou la présence de symptômes paranoïdes et psychotiques peuvent accroître les risques de violence.

Le traitement de la schizophrénie

Un traitement précoce est crucial pour contrôler la schizophrénie. Les chances d'un rétablissement complet ou quasi complet sont ainsi accrues.

Des traitements efficaces sont désormais disponibles, qu'il s'agisse d'antipsychotiques, de psychothérapie, de formation axée sur les compétences, de soutien à la famille et d'éducation. Pour éviter les rechutes, il est important de suivre le traitement prescrit et de recevoir un soutien psychosocial adéquat.

La recherche au Douglas

La schizophrénie et les troubles neurodéveloppementaux sont un des 4 thèmes de recherche de l'Institut Douglas. Les scientifiques qui se spécialisent dans la recherche sur la schizophrénie à l’Institut Douglas sont :

Besoin d'aide ?

Les personnes qui répondent aux critères peuvent contacter le PEPP-Montréal directement. Un clinicien de dépistage donnera suite à cet appel dans les trois jours ouvrables. Pour connaître les coordonnées, consultez la page du PEPP.