Identifier et surveiller les jeunes à risque d’un premier épisode psychotique


La Clinique d'évaluation des jeunes à risque (CAYR pour Clinic for Assessment of Youth at Risk) est un service de PEPP-Montréal qui a pour mandat d'identifier et de surveiller les jeunes âgés de 14 à 30 ans qui n’ont jamais subi d’épisode psychotique mais qui montrent des signes de risque accru de le faire. Parmi ces signes, on retrouve :

  • Éprouver des symptômes psychotiques atténués : des illusions comme percevoir des ombres fugaces, entendre des bruits, avoir l’impression que quelqu’un nous suit, parle de nous, sans toutefois en avoir l'entière conviction
  • Éprouver de brefs symptômes psychotiques : délires authentiques (fausses croyances ou idées bizarres, pensées paranoïdes ou grandioses) ou hallucinations, durant moins de sept jours
  • Présence d'antécédents familiaux de psychose combinée à une baisse des aptitudes scolaires, professionnelles ou sociales

La clinique ne peut cependant recevoir les personnes qui :

  • Ont suivi, pendant plus de sept jours au cours de leur vie, un traitement à base de médicaments antipsychotiques comme : le rispéridone « Risperdal », l'olanzapine « Zyprexa », la quétiapine « Seroquel », la clozapine « Clozaril », le halopéridol « Haldol »
  • Souffrent d'un trouble neurologique, d'une lésion cérébrale, d'épilepsie, d'un retard mental ou d'un abus sévère de drogue

Identifier les facteurs de risque et de protection liés à la psychose

L’objectif principal de CAYR est de surveiller étroitement les symptômes et les changements dans les comportements des jeunes qui peuvent présenter un risque élevé de développer une psychose. L'étude des facteurs de risque de développement de la psychose permettra aux chercheurs de mieux comprendre la vulnérabilité et/ou la résilience des individus et ainsi mieux prévoir les épisodes psychotiques dès l’apparition des premiers signes précurseurs.

Les activités de recherche de CAYR portent sur les facteurs suivants :

  • Psychosociaux : perception du stress, soutien social, estime de soi, capacité d'adaptation, adversité en début de vie
  • Biologiques: évaluation endocrinologique, structures et fonctions cérébrales
  • Évaluation cognitive
  • Usage/abus de substance

Les services de CAYR incluent :

  • Évaluation
  • Enseignement et soutien
  • Médicaments pour la dépression et l'anxiété
  • Thérapie cognitivo-comportementale
  • Gestion de cas

Dans l'éventualité où une psychose surviendrait, les patients suivis au CAYR peuvent avoir immédiatement accès aux soins et services du PEPP Montréal, tout comme ils peuvent être référés aux services appropriés disponibles dans leur région.

Consulter la brochure de CAYR

Équipe

Coordonnatrice
Marita Pruessner, Ph.D

Psychiatres
Kia Faridi, M.D.
Mark Rabinovitch, M.D.

Évaluation neuropsychologique
Gina Marandola
 

Évaluation
Gina Marandola
Marita Pruessner
Barbara Szelest-Van Dussen

Coordonnées

Clinique d'évaluation des jeunes à risque (CAYR)
Institut Douglas
Pavillon Wilson
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec) H4H 1R3

Accès aux services
Marita Pruessner, Ph.D., chercheuse et coordonnatrice CAYR
Tél. : 514 761-6131, poste 3381 ou 514 888-4453