Un milieu de vie favorisant le rétablissement

Les ressources résidentielles non institutionnelles ont pour but de fournir un milieu de vie adapté aux besoins de la personne afin de favoriser le rétablissement, la réadaptation et la réintégration dans la communauté.

Les services de soutien et d’assistance mises en place tentent de créer un climat propice à l’acquisition d’habilités en :

  • Mettant l’accent sur les forces de la personne
  • Utilisant un langage d’espoir et de possibilités
  • Permettant aux personnes de faire des choix
  • Aidant à développer des liens dans la communauté
  • Aidant la personne à développer des intérêts
  • Développant des milieux qui mettent l’accent sur l’individualité

En avril 2009, l’Institut Douglas a été nommé, par l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal (devenue Centre intégré de santé et de services sociaux - CISSS), l’un des deux établissements Montréalais mandaté pour la gestion et le développement des ressources résidentielles sur l’île de Montréal.

Les établissements pouvant référer les personnes nécessitant un soutien résidentiel sont :

  • les Centres hospitaliers de soins généraux (CHSG)
  • les Centres hospitaliers de soins psychiatriques (CHSP)
  • les Centres de santé et des services sociaux (CSSS)

Les divers types d’hébergement

Ressources de type familial (RTF)

(Article 312 de la Loi des services de santé et des services sociaux)

Une ou deux personnes accueillent chez elles un maximum de neuf adultes ou personnes âgées qui leur sont confiés par un établissement public afin de répondre à leurs besoins et leur offrir des conditions de vie se rapprochant le plus possible de celles d’un milieu naturel. Présence 24 heures, 7 jours.

Ressources intermédiaires (RI)

(Article 302 de la Loi des services de santé et des services sociaux)

Ressource rattachée à un établissement public qui, afin de maintenir ou d’intégrer à la communauté une personne inscrite à ses services, lui procure un milieu de vie adapté à ses besoins et lui dispense des services de soutien ou d’assistance requis par sa condition.
La ressource doit correspondre aux critères suivants :

  • personne physique ou morale autre qu’un établissement public
  • doit être rattachée à un établissement public par un lien contractuel autre que celui de type employeur/employé
  • doit fournir une installation d’hébergement (gîte) et offrir un ou plusieurs services de soutien ou d’assistance lui permettant de maintenir les usagers dans la communauté ou de les y intégrer
  • doit offrir des services dans des installations physiques dont elle est propriétaire ou locataire

Elle peut être de type :

  • Résidence de groupe
  • Maison de chambres
  • Maison d’accueil
  • Appartements supervisés

Ressources Autres (RA)

Deux types de ressources sont développés dans le cadre de l’article 108 de la LSSSS

  1. Ressources résidentielles non institutionnelles pour lesquelles des ententes ont été conclues et pour lesquelles des services correspondent à des niveaux plus élevés que dans les ressources de type familial et intermédiaire. Ce type de ressources répond à des clientèles correspondant à des profils cliniques complexes ou parfois nécessitant un niveau de réadaptation plus intensif.
  2. Aussi, depuis l’élaboration du « Plan d’action ministériel en santé mentale 2005-2010; la force des liens », des logements autonomes sont développés avec des services de soutien continu en lien avec différents partenaires communautaires et privés.

Coordonnées

Institut Douglas
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec) H4H 1R3
Tél.: 514 761-6131, poste 4101
Téléc. : 514-888-4086

Heures d'ouverture
Lundi au vendredi : de 9 h à 17 h