La clinique de recherche en neuromodulation est un service clinique surspécialisé dédié à la fois aux soins cliniques, à la recherche translationnelle et à l’enseignement de la neuromodulation thérapeutique en santé mentale.

Elle a pour spécialité l’étude et le traitement des troubles psychiatriques majeurs au moyen des techniques de la neuromodulation –ou de stimulation du cerveau– tels que :

  • la stimulation magnétique transcrânienne répétitive standard(SMTr) et
  • la stimulation transcrânienne à courant continu (STCC)

La Clinique de recherche en neuromodulation est un centre d’excellence en neuromodulation psychiatrique au Canada, avec un accent particulier sur les interventions thérapeutiques de pointe et sur la recherche clinique translationnelle.

Population cible 

Les traitements de neuromodulation offerts s’appuient sur les dernières découvertes scientifiques et sur des normes rigoureuses en matière de sécurité et d'éthique.

De ce fait, nous évitons l’utilisation inconsidérée de ces techniques de stimulation cérébrale à des fins cliniques lorsque les données scientifiques sont insuffisantes. La stimulation cérébrale s’est montrée particulièrement efficace chez les personnes souffrant de dépression majeure (bipolaire ou unipolaire).

Pour des raisons de sécurité, les patients qui présentent les caractéristiques suivantes ne sont pas admissibles au traitement de neuromodulation :

  • toxicomanie ou alcoolisme (au cours des six derniers mois)
  • affection médicale (cardiovasculaire, rénale, pulmonaire) actuelle instable
  • grossesse ou lactation en cours
  • antécédents personnels d’épilepsie et (ou) de convulsions primaires ou secondaires
  • présence d’objets métalliques dans la tête (excepté la bouche), tels que des prothèses acoustiques internes, des perçages, des agrafes pour anévrisme, des vis, etc.
  • implant de stimulateur cardiaque, de dispositif d'aide à l'audition ou de pompe à médicaments

Services cliniques offerts

Stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr) pour traiter la dépression majeure




Veuillez consulter la foire aux questions, pour en savoir plus sur la SMTr, son fonctionnement, ses principaux avantages, les effets secondaires communs, les risques pour la santé et pour savoir comment se déroule une séance typique.

Accès aux services

Les médecins qui souhaitent référer un patient en vue d’un traitement de neuromodulation doivent nous fournir les renseignements suivants :


Ces documents doivent être envoyés par courrier ou par télécopie à la Clinique de recherche en neuromodulation à l’adresse indiquée ci-dessous. L’évaluation de la requête ne sera pas entreprise avant la réception de tous les documents dûment remplis par un médecin autorisé. Les médecins qui souhaitent obtenir de plus amples renseignements sur la neuromodulation peuvent communiquer directement avec la Clinique de recherche en neuromodulation par téléphone.

Tous les patients admissibles rencontreront un psychiatre à la Clinique de recherche en neuromodulation en vue d’une évaluation préalable à la neuromodulation. Celle-ci inclut :

 

  • examen médical et psychiatrique
  • le passage en revue et la signature d’un formulaire de consentement et d'information

Suite à l’évaluation médicale pour vérifier l’éligibilité, les patients se verront attribuer la première place disponible pour commencer le traitement par neuromodulation. Les places étant limitées, les patients seront automatiquement placés sur une liste d’attente.

Lorsqu’un patient est accepté pour un traitement, la Clinique de recherche en neuromodulation est uniquement responsable des aspects liés à la neuromodulation (p. ex., effets secondaires); ainsi, le médecin référant demeure responsable de tous les autres aspects du traitement. Si un patient n’est pas admissible au traitement par neuromodulation, il sera immédiatement référé à son médecin traitant.

À l’heure actuelle, la SMTr et la STCC sont offertes gratuitement pour les résidents de la province de Québec, mais les patients doivent prendre en charge leurs frais de transport et (ou) d'hébergement.

Une attestation que des traitements de neuromodulation sont planifiés ou ont été reçus peut être fournie à des fins d’emploi ou d’assurance.

Activités de recherche

Les étudiants diplômés de troisième cycle possédant de solides connaissances en recherche expérimentale et/ou clinique qui sont intéressés par le domaine de la neuromodulation sont invités à faire parvenir leur CV à nrc_dot_douglas_At_me_dot_com

Équipe interdisciplinaire

Coordination

Marcelo T. Berlim, M.D., M.Sc.
Directeur, Clinique de recherche en neuromodulation, Institut Douglas

Frederique Van den Eynde, M.D., Ph.D.
Co-directeur, Clinique de recherche en neuromodulation , Institut Douglas
Équipe clinique

Andréanne Gauthier, technicienne
Shéna Bélanger, inf. cilnicienne, B.Sc.

Coordonnées

Clinique de recherche en neuromodulation
Institut Douglas
Pavilion Newman
6875, boulevard LaSalle
Montréal (Québec) H4H 1R3

Tél.: 514 761-6131, poste 4627
Télec.: 514 888-4489